Ce site utilise cookie pour vous fournir une meilleure expérience. En poursuivant la navigation, vous acceptez l'utilisation des cookie de notre part OK

Visite à Tunis du Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale, Angelino Alfano

Date :

19/01/2017


Visite à Tunis du Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale, Angelino Alfano

La mission à Tunis du Ministre Alfano a débuté aujourd'hui par la rencontre, auprès du Palais Présidentiel, avec le Président de la République Béji Caid Essebsi. Au cours de la cordiale conversation, le Ministre a dit à son interlocuteur que « Italie et Tunisie sont solidement unies par l’histoire, la géographie et la culture communes ainsi que par une amitié profonde ». Alfano a exprimé sa grande satisfaction quant aux objectifs atteints par le peuple tunisien sur le parcours de renforcement des institutions démocratiques.

« La défense de la démocratie est un patrimoine précieux pour la Tunisie, acquise avec sa détermination et sa passion pour la liberté. L’Italie a assuré et assurera davantage sa plus grande collaboration, à tous les niveaux, aux institutions tunisiennes », a déclaré le chef de la diplomatie italienne, en ajoutant : « Nous sommes prêts à relancer la coopération dans les divers secteurs : économie, culture, lutte contre le terrorisme et immigration ».

En prenant congé du Président de la République, Alfano a affirmé que « le Président Mattarella est heureux de Vous accueillir en Italie le 8 février et nous travaillons ensemble pour préparer la rencontre afin d’en assurer le plein succès et atteindre des résultats concrets ». Le Ministre a reçu « une appréciation chaleureuse du Président Essebsi pour l’importante contribution des travailleurs et des entrepreneurs italiens présents en Tunisie ».

Ensuite, Alfano a eu des entretiens très cordiaux avec son homologue, le Ministre des Affaires Etrangères Khemaies Jhinaoui, ainsi qu’avec le Chef du Gouvernement, Youssef Chahed.

Lors du premier entretien, sur demande du Ministre Alfano, qui a évoqué « la continuité historique et la communauté de destin des relations bilatérales », le Ministre Jhinaoui a indiqué ses priorités de coopération : opportunités de formation pour les jeunes, développement économique des zones intérieures, lutte contre le terrorisme, invitation au Président Essebsi au Sommet du G7 de Taormina, interconnexion énergétique (projet ELMED qui implique TERNA et son homologue tunisienne STEG) et développement ultérieur des nouvelles implantations (notamment palmeraies) dans le désert au sud du Pays.

« Notre objectif – a ajouté Alfano – est de réaliser un saut de qualité dans les relations entre nos deux Pays et de conclure une première entente déjà à l’occasion de la visite d’Etat du Président Essebsi en Italie le 8 février prochain ».

Le Ministre a ensuite assuré « le soutien absolu de l’Italie aux jeunes tunisiens, même à travers la proposition d’un programme, « Erasmus dans la Méditerranée », dans le but d’unir les dernières générations à travers une nouvelle version de la formule à succès et désormais consolidée entre les Etats membres de l’UE.

La rencontre suivante avec le Chef du Gouvernement Chahed, qui a eu lieu avant le transfert au Musée du Bardo où le Ministre a rendu hommage aux victimes de l’attentat de mars 2015, a été caractérisée par autant de cordialité et de communauté de vues. Alfano s’est adressé ainsi au Premier Ministre tunisien : « Je tiens à confirmer la pleine volonté du Gouvernement italien de donner un nouvel élan à la collaboration dans les domaines stratégiques de collaboration bilatérale : développement des relations économiques et des potentialités du Pays, lutte contre le terrorisme et coopération migratoire ».


178