Ce site utilise cookie pour vous fournir une meilleure expérience. En poursuivant la navigation, vous acceptez l'utilisation des cookie de notre part OK

Vidéo-conférence avec la communauté italienne des affaires et le Ministre d’Etat chargé de la fonction publique, de la bonne gouvernance et de la lutte contre la corruption, Mohamed Abbou

Date :

16/06/2020


Vidéo-conférence avec la communauté italienne des affaires et le Ministre d’Etat chargé de la fonction publique, de la bonne gouvernance et de la lutte contre la corruption, Mohamed Abbou

L’Ambassade d’Italie à Tunis a organisé une vidéo-conférence avec la communauté italienne des affaires et le Ministre d’Etat chargé de la fonction publique, de la bonne gouvernance et de la lutte contre la corruption, Mohamed Abbou. L’évènement, qui a vu la participation aussi de la Directrice de l'Institut du commerce extérieur italien et du Président de la Chambre de commerce tuniso-italienne, a offert l’opportunité pour faire le point de la situation de l’économie tunisienne au moment de la reprise des activités productives et à quelques jours de la réouverture des frontières du Pays.

La réunion a été ouverte avec une allocution de l’ambassadeur Lorenzo Fanara, qui a souligné l’importance du respect du principe de légalité, de l’Etat de droit et de la certitude des règles dans le cadre des investissements. L’ambassadeur Fanara a reconnu le mérite au Ministre Abbou d’avoir tenu compte de cette exigence fondamentale et de s’être engagé avec le nouveau gouvernement tunisien à garantir l’adoption d’un agenda de réformes.

Le Ministre Abbou a approuvé cette approche, en encourageant les hommes d’affaires italiens à investir davantage en Tunisie. Le Ministre a reconnu que l’amélioration du climat des affaires demeure parmi les priorités du gouvernement Fakhfakh, tout en étant persuadé du potentiel de l’économie tunisienne mais également de la nécessité d’accélérer les procédures administratives. Le Ministre Abbou s’est montré particulièrement sensible à ce dernier point, tout en réitérant que les objectifs de modernisation de l’action administrative sont essentiels pour le Gouvernement tunisien.

L’occasion a permis de faire le point également de la collaboration italo-tunisienne dans le domaine de la justice administrative et des nouveaux projets en matière d’arbitrage commercial, considéré comme instrument de garantie et de protection des investissements.

Un autre volet a été affronté, celui de la numérisation de l’administration publique tunisienne. A ce propos, le Ministre Abbou a rappelé que la Tunisie a l’intention de publier une série d’activités de l’Administration Publique, visant la modernisation du Pays.

En outre, au cours du débat, certains opérateurs ont pu présenter leurs initiatives en cours ou en phase de lancement en Tunisie.


344